Capture d’écran 2021-10-19 à 07.25.55.png


Un projet éducatif francophone pour tous

Capture d’écran 2021-10-19 à 07.26.03.png

La scène, contrairement à hier où les acteurs s'en servaient pour déclamer et se cacher derrière un personnage est un espace de vérité.  

Elle peut libérer, révéler, aider chacun d'entre nous à trouver un déclic, parfois même un sens ! Elle nous apprend à ne pas tricher, être toujours sincère, en parlant aux autres, et se parler vraiment à soi.

Cette lettre m ou מ en hébreu, veut dire la même chose dans prononciation. C'est d'abord m comme aimer. En Kabbale, cette lettre signifie d'aller au fond de soi pour se trouver.  

Quoi de plus beau, qu'un groupe de personnes avec une folle envie d'explorer à nu leur être. Une troupe qui ne se connait pas et qui pourtant, va apprendre à se dévoiler ensemble.  

Le but n'est pas de devenir artiste mais de se redécouvrir pour mieux vivre, s'accepter, s'aimer... de trouver l'énergie d'aller vers ses rêves.

Capture d’écran 2021-10-19 à 07.26.19.png

STEVE SUISSA, FONDATEUR

Né à Paris au coeur du Faubourg Montmartre, il commence par travailler à Rungis, ce qui lui permet de payer ses cours de théâtre.

En 1989, il passe l'examen de la classe libre du cours Florent. À l'audition, il présente une scène du parrain. François Florent, considérant le choix ridicule, refuse d'abord de l'auditionner, mais Francis Huster de laisser sa chance au jeune homme.  

Pendant que celui-ci joue, comme le jury parle pour le distraire, il sort un revolver et rie deux balles dans le sol. Il est mis dehors, avant d'apprendre cinq jours plus tard qu'il est accepté. Lors de son parcours, pour se défouler suite aux nombreux refus, il retrouve les salles de boxe et découvre la littérature et le cinéma. Il décroche de petits rôles de voyous dans des téléfilms et le théâtre commence à s'intéresser à lui.

En 1998, il crée sa maison de production, Les Films de l'Espoir. Il produit des pièces de théâtre : Le baiser de la veuve d'Israel Horowitz ; Pieds nus dans dans le parc de Neil Simon -, des cours métrages : On s'embrasse de Pierre-Olivier Mornas, premier prix au Festival de Cannes 2001.

En 2000, il écrit avec le soutien de Marc Esposito le scénario de son premier film. Il enchaîne alors les productions cinématographiques : Le Grand Rôle ; Cavalcade, et travaille pour la télévision. Il découvre et accompagne des talents naissants : Isabelle Carré, Clément Sibony, Marion Cotillard, Lorànt Deutsch, Bérénice Bejo, Titoff, Nicolas Cazalé. En 2012, il met en scène Francis Huster dans Bronx de ChazzPalminteri et monte Le Journal D'anne Frank d'Éric-Emmanuel Schmitt, L'affrontement de Bill C.David - qui vaut un Molière à Davy Sardou - et Le Joueur d'échecs de Stefan Zxeig - nommé meilleur seul en scène aux Molières.  

Depuis 2013, il a mis en scène une quinzaine de pièces avec Françs Huster, mais aussi avec Claude Dreyfus, Michel Sardou, Marie-Claude Pietragalla, Jean-Luc Reichmann, Ingrid Chauvin, Clémentine Célarié. Il a dirigé Le Mystèe Bizet d'Éric-Emmanuel Schmitt à l'Opéra Bastille et La Flûte enchantée de Mozart pour le Festival d'opéra en plein air.

Il a également  dirigé Laspalès et Francis Huster dans la dernière pièce de Laurent Ruquier, le succès de la saison dernière, au Théâtre des Variétés, avant une tournée triomphale dans toute la France. Depuis plus de 3 ans, il est également auteur, producteur et réalisateur des émissions religieuses sur le judaïsme du dimanche matin sur France Télévisions. Il crée et met en place un nouveau concept sur le culte et la culture : « À l’origine. » La première émission de cette série a été diffusée le dimanche 8 septembre 2018, veille de Rosh Hashana 5779.

2019 fût une année exceptionnelle pour Steve Suissa avec la mise en scène de 6 spectacles : Transmission avec Francis Huster et Valentin De Carbonnières, Samia avec Malyka R.Johany, Fleurs de Soleil d'après le texte de Simon Wiesenthal avec Thierry Lhermitte, Bronx avec Francis Huster, Le Temps d'un Violon avec Cécile Bens' et Le plus beau dans tout ça de Laurent Ruquier, avec Régis Laspalès. 

Steve Suissa est le fondateur et producteur du 1er Festival du Théâtre Français en Israël, qui a lieu chaque année au mois d'Octobre à Tel-Aviv et dans d'autres villes d'Israël. Toutes les éditions depuis 2017 permettent de réunir le public francophone et israélien autour de ces merveilleux artistes qui participent au festival : Thierry Lhermitte, ...

Pour en savoir plus : www.steve-suissa.fr

Capture d’écran 2021-10-19 à 07.26.32.png

CÉCILE BENS' DIRECTRICE DE L'ÉCOLE

Attirée par la musique dès l’âge de cinq ans, Cécile est passionnée par la violon, le piano, la danse et le théâtre. Ainsi, très jeune, Cécile rentre au conservatoire Municipal puis National et fait partie de plusieurs orchestres régionaux. Elle poursuit également des études en musicologie, ce qui lui permet d’ouvrir son répertoire aux musiques du monde et rentre dans une école de spectacle. Elle se produit sur scène : concerts privés, publiques, galas et premières parties de célébrités (Charlelie Couture, Enrico Macias, Gypsie King…). Elle a crée une école associative de spectacles « C.E.S.A.M » : Création d’Évènements et de Spectacles Artistiques et Musicaux.

En 2003, Cécile part vivre en Israël et crée sa propre entreprise « MUSIC-ART . Elle travaille sur des projets évènementiels et donne des cours privés de violon, de piano, de chant, et pratique la musicothérapie, pour adultes et enfants.Enfin elle a cette « chance extraordinaire » dit-elle, d’avoir fait des rencontres exceptionnelles en Israël qui lui ont permis de réaliser de nombreux projets artistiques...

Elle a géré le département musique de la première maison d’artistes francophones « Isra-artis » en 2005. Elle s’est produite à Jérusalem à « Benyane Aouma » pour les 60 ans d’Israël. De plus, de 2004 à aujourd’hui elle effectue plusieurs doublages de films et de dessins animé, elle produit et réalise différents spectacles dans de nombreuses villes en Israël (Tel-Aviv, Jérusalem, Ra’ananna, Ashod, Netanya, Beersheva, Afoula…)
« Jacques-Brel, 30 ans déjà » ; « Broadway’s cafe », plus de 11 fois représentés. Elle monta sa nouvelle création « Carmen-Rock », le spectacle musical et le produit en 2014.

Elle participe également en 2010 à l’émission « La Nouvelle Star ». De plus elle et son groupe de musiciens se produisent dans plusieurs villes avec un spectacle « Cadence Rock » qu’elle a entièrement crée. Elle a l’opportunité de faire la première d’Arthur au théâtre Gesher à Tel-Aviv en Octobre 2011. En Juin 2012, elle met en scène son propre one Woman show « Allo Papa » , notamment pour le Gala annuel de la Wizo en Israël.

Septembre 2012, elle sort son premier single « Plus Fort » disponible sur toutes les plateformes de téléchargement internet et également en diffusion Radio en France. Décembre 2012, elle est invitée à chanter ce titre écrit par Arlette et Daniel Touati au palais des congés à l’occasion de l’événement « Tsedaka » en France. En 2014, elle s’occupe également de la production et de la direction artistique de la comédie musicale « Roméo et Juliette » , le spectacle de Gérard Preshurvic, en Israël et en Hébreu où elle interprète également le rôle de la mère de Juliette. Elle mets en scène l’oeuvre d’Eli Pressman qui s’est produite une dizaine de fois en Israël en 2014. Cécile se produit en première partie de la pièce « L’énigme » de Francis Huster mise en scène par Steve Suissa, à l’académie de Netanya en Décembre 2015. Elle participe à la journée de la Francophonie sur les auteurs juifs francophones, journée organisée par Claude Grundman et Nicole Fary. Cécile enchaine le 15 Juin 2016 jusqu’au 16 Novembre 2016 avec u».ne nouvelle création « À Paris »

En Octobre 2016, en plus de s’occuper de la direction artistique de la pièce de théâtre « Le Prénom » mis en scène par Elie Chouraqui, Cécile interprétera le rôle principal féminin de Babou en Israël tout en continuant ses activités professionnelles via son atelier music-hall, et dans le coaching d’acteur-chanteur et l’enseignement du piano, violon, et de chant. En Novembre 2016, Cécile a le privilège de jouer et de chanter avec Steve Suissa, le spectacle « Juste pour vous », une création commandée et mise en scène par Steve Suissa qui a tourné dans plusieurs villes.

En Juin 2017, elle prend en charge la production exécutive du 1er Festival de Théâtre Français crée et produit par Steve Suissa.

En 2018, elle écrit son spectacle ''Le Temps d'un Violon'', mis en scène et produit par Steve Suissa dans plusieurs villes d'Israël et en route une tournée internationale.

En 2019, elle a le privilège de diriger l'école de théâtre de Steve Suissa.